Comment éviter les courbatures musculaires ? : 8 méthodes simples


Il est bien de prévenir les courbatures musculaires, mais il est excellent de contrôler son égo !


 

 

Comment éviter les courbatures musculaires ?

 

Avez-vous des courbatures musculaires après avoir fait un exercice nouveau, non habituel ?

Ressentez-vous des douleurs au lendemain d'une séance d'entrainement ?

Ne vous en faites pas, votre corps utilise la douleur comme langage afin de vous indiquer qu'il y a quelque chose à faire attention.

Mais si vous n'écouter pas le sens de son langage, alors vous pouvez aggraver la situation actuelle.

Heureusement, il y a des moyens pour prendre soin de vos courbatures ainsi que d'éviter qu'elles ne reviennent !

 

Qu'est-ce que les courbatures musculaires ?

En général, les courbatures musculaires sont causées par une séance d'exercice à l'accès. Il y a alors, une rupture des fibres musculaires et provoque la douleur.

Le contenu cellulaire attire les cellules inflammatoires qui libèrent ensuite, des produits chimiques qui irritent les fibres nerveuses et causent la douleur.

Trop de gens croient à tort, que la douleur est un signe d'une bonne séance d'entraînement, mais ne comprennent pas la raison d'être de la douleur.

La douleur musculaire arrive aussi, lorsque nous faisons de nouveaux exercices, et peut souvent enlever notre motivation à continuer. Cependant, ce ne sont pas les nouveaux exercices qui causent les courbatures, mais la dose, la quantité que l'on en fait.

Trop de gens abandonnent l'exercice à cause des courbature, car ils ne sont pas conscients de commencer lentement et progresser intelligemment.

Lorsque les courbatures se présentent, il y a des méthodes qui vous aident à les soulager, mais la meilleure méthode est celle de comprendre votre égo.

 

4 méthodes de soulagement et 4 méthodes de prévention contre les courbatures

D'abord, vous devez soulager vos courbatures.

  1. Une séance de massage.  Choisissez une massothérapeute qualifiée qui a l'expérience de faire de l'exercice afin de comprendre votre situation et non celle qui pourrait vous décourager.

  2. Un bain chaud. Rien ne vaut un long bain chaud pour les courbatures musculaires. La chaleur fait augmenter la circulation du sang et apporte un effet apaisant.

  3. Le chaud et froid. En utilisant le chaud et le froid sur vos douleurs musculaires, vous ouvrez et fermez vos vaisseaux sanguins et ainsi éliminer l'acide lactique plus facilement. Pour cela, laissez couler de l'eau chaude sur les muscles pendant deux minutes, puis passer immédiatement à l'eau froide pendant 30 secondes. Répétez ce processus cinq fois.

  4. Exercice en douceur. Souvent, il suffit de faire une petite marche lente et de respirer profondément. Cela permet de réduire la douleur musculaire en augment le flux sanguin vers les muscles endoloris.

 

Et ensuite vous devez éviter d'avoir des courbatures.

  1. Réchauffez vos muscles. Un échauffement est requis avant votre séance d'entraînement afin d'éviter les douleurs musculaires, mais surtout pour éviter les blessures. Le sang est l'élément qui réchauffe les muscles et les tendons tout en les préparant à faire des étirements.

  2. Étirez vos muscles avant l'exercice. Après votre échauffement, vos muscles doivent être étirés. Souvent, nous ne faisons pas cette étape, mais vous pouvez avoir des courbatures le lendemain ou une blessure. Étirez chaque muscle jusqu'à temps où vous commencez à sentir l'étirement puis maintenir cette position jusqu'à ce que vous sentez le muscle se laisser aller. N'essayez pas d'étirer trop, car cela fera plus de mal que de bien.

  3. Étirez vos muscles après l'exercice. Cette étape est importante afin d'éviter les douleurs musculaires le lendemain. Assurez-vous d'étirer vos muscles entre 15 à 30 secondes avant de refroidir. Ils sont chauds et ainsi il est facile de les étirer.

  4. Contrôler votre égo. Votre image n'est pas plus importante que votre bien-être, alors évitez d'en faire trop et écouter votre corps, non votre égo qui veut performer pour se montrer meilleur. Faire de l'exercice est agréable lorsque vous choisissez un effort modéré et une augmentation de l'intensité de 10 % maximum par semaine. Cela permettra à vos muscles de récupérer facilement et de s'adapter à l'effort sans causer des courbatures musculaires et des blessures.

 

Le seul truc est de ne pas en faire trop trop vite !