Comment se débarrasser d’une douleur au talon d’Achille ?


Les blessures au talon d'Achille sont pénibles et déprimantes, et ce qui compte pour vous est de retrouver votre condition sans l'aggraver.


 

 

Douleur au talon d'Achille

 

Combien de fois avons-nous utilisé des anti-inflammatoires pour soulager nos douleurs et voir ensuite, que notre situation s'est empirée ?

Si vous avez des douleurs au tendon d'Achille, ne cherchez pas de solution avant de comprendre ce que vous avez et comment cela s'est produit.

Dans cet article, nous vous partageons quelles sont les douleurs les plus communes au talon d'Achille, les raisons qui les ont causées ainsi que les traitements les plus simples pour vous en débarrasser.

 

Quelles sont les douleurs les plus communes au talon d'Achille ?

Les douleurs au talon d'Achille peut sembler se produire soudainement, mais dans les faits, elles sont habituellement le résultat de nombreuses petites déchirures au tendon au fil du temps.

Les trois principaux problèmes rencontrés dans le talon d'Achille sont :

  1. La tendinite. Cela signifie une inflammation du tendon d'Achile, mais l'inflammation est rarement la cause des douleurs tendineuses. Elle est l'effet, la conséquence.

  2. La tendinose. Ceci se rapporte à des micros déchirures dans le tissu et autour du tendon causée par la sur utilisation. Certains spécialistes utilisent de nos jours le terme "tendinopathie", qui inclut à la fois l'inflammation et les micro déchirures. Mais de nombreux médecins utilisent toujours le terme tendinite pour décrire une blessure au tendon.

  3. Déchirure ou rupture. Un tendon d'Achille peut aussi être partiellement ou complètement déchiré ou séparé. Une déchirure peut provoquer des symptômes bénins ou pas. Mais une rupture complète provoque des douleurs et la perte soudaine de force et de mouvement.

 

Quelles sont les causes possibles des douleurs au tendon d'Achille ?

Les douleurs ou les problèmes du tendon d'Achille sont le plus souvent causés par l'utilisation excessive ou répétés des mouvements. Ces mouvements peuvent se produire pendant les activités sportives, au travail ou autres formes de mouvements.

Par exemple, si vous faites beaucoup d'arrêt/départ lorsque vous faites du sport, vous pouvez produire des microfissures dans le tendon. Ces microfissures peuvent aussi se produire avec un changement brusque dans votre façon habituelle de faire de l'exercice.

Ces microfissures dans le tendon d'Achille ne peuvent pas se guérir rapidement.

Un manque de forme ou un manque d'échauffement avant de faire de l'exercice peut aussi causer des problèmes au tendon d'Achille.

En d'autres occasions, ce sont peut-être des chaussures avec des semelles trop rigides ou des semelles orthopédiques pauvres qui sont en cause.

Une rupture du tendon d'Achille est le plus souvent causée par un mouvement puissant et soudain qui utilise le muscle du mollet. Cela peut se produire lors d'une activité sportive intense ou même pendant une simple marche à pied ou un saut.

 

Vos choix de traitement pour les douleurs au tendon d'Achille !

Selon votre situation, certaines solutions ou traitements peuvent vous faire du bien et guérir vos douleurs au talon d'Achille.

Voici les plus plus populaires :

  • Traitement personnel. Vous pouvez porter des chaussures avec un talon modéré en hauteur, ce qui enlève de la pression au niveau du tendon lors de la marche. Il est important d'éviter toute activité qui provoque des douleurs. Sauf si la douleur est faible, une blessure au tendon d'Achille est difficile à être traité soi-même. Si la douleur va et revient et n'est pas complètement terminée au bout de quelques semaines, alors vous devez choisir un traitement professionnel.

  • Un massage Myofascial. Parfois, le fascia qui recouvre le tendon d'Achille contient des tissus endommagés ou cicatricés. Si tel est le cas, un traitement de massothérapie myofascial sur le tendon est la première étape thérapeutique pour vous.

  • Un massage en profondeur. Ce type de massage est souvent utilisé pour les tendinites. Il s'applique directement dans les zones profondes de la région affectée, perpendiculaire à la direction du tendon. Une fois fait correctement, ce type de massage peut aider à réduire la douleur, à améliorer le flux sanguin vers la zone environnante et à prévenir ou réduire la formation de cacatirces dans le tissu conjonctif.

  • Évitez les médicaments ou anti-inflammatoires. Les médicaments anti-inflammatoires ne vont pas aider, car une tendinite est une blessure dégénérative plutôt que d'une inflammation. Les médicaments contre la douleur vont masquer le problème, et ainsi empirer le problème. En plus d'être inefficaces, les anti-inflammatoires sont également coûteux.